La Méthode A.D.O

L’adolescence est une période merveilleuse. Et le temps de toutes les bravades.

Optimisme-et-gratitude-meilleurs-antidotes-a-la-crise-selon-les-pros-du-Zen_large_apimobileQuoi de plus beau que de voir son enfant grandir, s’émanciper, prendre ses responsabilités, affirmer son indépendance. Mais quoi de plus déchirant que de le sentir s’éloigner. De comprendre qu’il préfère ses copains à votre présence et leurs idées farfelues à vos conseils avisés. Puis viennent les premiers conflits et avec eux les premières larmes. Nostalgie d’un temps qui ne sera jamais plus. Appréhension de l’inconnu, de lendemains qui déchantent.

Fort de trente années de terrain face à des ados dans le domaine de l’éducation informelle, j’ai pris conscience qu’il fallait faire quelque chose et mettre mon expérience au service de ces parents de bonne volonté qui rêvent d’être les associés de leur enfant, pour faire de l’adolescence une extraordinaire rampe de lancement pour sa future vie; et non pas un obstacle, un théâtre dans lequel on jouerait du drame en permanence et sur lequel son développement buterait inexorablement.

Pour ce faire, j’ai développé un projet: la méthode A_D_O. Trois lettres, symboliques des trois étapes incontournables.

Apprendre et accepter

Personne n’a jamais été formé à être un parent d’ado. Et notre propre adolescence est aujourd’hui partiellement oubliée, ou pire, exagérément idéalisée; dans tous les cas, désuète sur bien des plans. Il va donc falloir apprendre ce qu’est un ado, comprendre comment il pense, ressentir ce qu’il vit dans sa tête et dans son corps. Et accepter toute une série de choses dont certaines vont révolutionner votre façon d’être et de penser.

Dépassionner et dédramatiser

Il va falloir entre autres réussir à avoir sur votre enfant le regard objectif de la bonne copine à qui vous confiez vos malheurs. Ce recul salutaire qui permet d’analyser lucidement les faits, pour ne pas de s’en tenir uniquement à leur interprétation. Dépassionner la relation pour mieux cerner les vérités basiques qui se dissimulent derrière un piercing ou un look gothique, et dédramatiser une mauvaise note ou une convocation chez le proviseur pour se donner une chance de percevoir les vraies raisons des choix ou autres comportements de votre ado au quotidien. Pour se connecter à sa réalité intérieure.

Objectiver et orienter

Forts de cette compréhension en profondeur et de cette lucidité retrouvée, vous serez alors à même d’objectiver, de vous fixer des buts et les stratégies pour réaliser ces derniers; puis de pouvoir repérer le bon ton, les mots justes et les idées pertinentes pour orienter intelligemment votre enfant.

Si j’ai conçu cette méthode comme un outil très concret pour vous aider, elle n’a cependant rien d’une formule magique et demande une grande écoute et pas mal de travail. Je vous invite donc à visiter régulièrement ce blog, à y échanger des idées et à poser des questions, et mets à votre disposition mon suivi personnalisé à tout moment de l’année, pour vous prêter main forte tout au long de ce parcours vers une relation familiale harmonieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *